Ékylibre, logiciel libre de gestion agricole

Ékylibre - interface

Ékylibre est un logiciel de gestion agricole qui a l’originalité d’être un logiciel libre, de contenir en un seul logiciel tous les modules nécessaires à la gestion complète d’une ferme, même très grande, de manière la plus simple possible et dont la société propose un service en ligne.

Tout en un logiciel

D’après ce que j’ai pu comprendre, les agriculteurs ont besoin de différents logiciels pour gérer entièrement leur ferme, ce qui a des inconvénients notables :

  • Il faut payer des licences variées de logiciels différents, acheter de nouvelles licences quand de nouvelles versions sont imposées ou fortement recommandées et subir maintes sollicitations.
  • De plus, ces logiciels ne communiquent pas nécessairement entre eux. Il faut alors exporter les données puis les importer d’un logiciel à l’autre, voire même les recopier.
  • Il faut parfois faire appel en plus aux services de la Chambre d’Agriculture ou de Commerce pour telle partie de la gestion, pour éviter certaines difficultés ou la multiplication de logiciels différents.
  • Enfin, pour la comptabilité, il faut souvent faire appel à un comptable parce qu’un logiciel de compta propriétaire est souvent très compliqué ou à l’inverse trop simpliste pour les besoins d’une grande ferme.

Cela fait trop de logiciels disparates et trop d’intervenants disparates.

Ékylibre est en fait un logiciel de gestion intégré (ERP) qui réunit en un logiciel toutes les tâches de gestion, (gestion des stocks de toutes sortes, interventions du vétérinaire, gestion du matériel, des troupeaux, des récoltes, des diverses activités de production et de vente, des parcelles, etc., compta, analyses des gains, déclarations à la Chambre d’Agriculture, aux impôts, etc.). Le logiciel inclut de nombreux graphiques qui peuvent aussi d’afficher en mode textuel, la carte de vos parcelles avec des informations relatives à leur utilisation et à leur production, etc.

La compta se fait automatiquement, au fur et à mesure que vous déclarez des achats, des ventes ou des dépenses (soins et médicaments, nourriture, animaux, matériel…).

Le tableau de bord est configurable et peut présenter un récapitulatif de l’activité et de la production de la ferme, avec la météo ou d’autres informations. Vous pouvez faire plusieurs tableaux de bord comportant des informations différentes.

Ékylibre est un outil collaboratif : plusieurs personnes peuvent utiliser le logiciel en remplissant différentes tâches de gestion ou en les modifiant.

Ékylibre ne dépend pas de Windows ni de votre ordinateur

Ce logiciel est une application web, c’est-à-dire qu’elle s’intalle sur un serveur et qu’elle devient ainsi accessible depuis n’importe quel ordinateur, depuis n’importe quel endroit de France ou de Navarre (comme on dit, mais en fait, depuis n’importe quel endroit du monde connecté à l’internet).

Il suffit que vous ayez une connexion à l’internet et un navigateur web comme Firefox et ce logiciel vous est accessible. En effet, vous n’avez même pas besoin d’installer le logiciel sur votre ordinateur car Ékylibre vous propose l’hébergement du logiciel.
C’est un service payant (offre Ékylibrium) mais qui a plusieurs avantages :

  • Vous n’avez rien à installer chez vous
  • Le logiciel est mis à jour par la société elle-même
  • Vous ne risquez pas de perdre vos données si un jour votre ordinateur est «grillé» par un orage ou si votre disque dur tombe en panne.

N’étant plus dépendants de Windows, vous n’avez pas besoin de faire réinstaller Windows tous les ans, ni passer un jour au dernier Windows parce que la nouvelle version de tel logiciel l’exige.
Passer au dernier Windows, c’est devoir acheter un nouvel ordinateur. Argent gâché et gâchis de matériel, sans parler de l’espionnage pratiqué par Microsoft, de pire en pire avec Windows 8 et Windows 10.

Sans Windows et des logiciels professionnels qui en dépendent, vous pouvez garder votre ordinateur et installer GNU/Linux.

Au lieu de donner de l’argent à Microsoft (ce qui ne rapporte pratiquement rien à la France) et au lieu de donner de l’argent à des constructeurs de matériel (qui sont aussi très riches et pas du tout français), vous pourriez soit garder votre argent pour vous, soit en donner un peu à des auto-entrepreneurs de mon genre, petits et consciencieux, et découvrir un peu l’informatique libre en faisant appel à leurs services (installation, rénovation et montage d’ordinateurs, formation…).

Ékylibre, logiciel libre

Vous n’avez pas de licence à payer, ni à signer, ni à renouveler pour profiter d’Ékylibre, grâce à sa licence libre. Si vous êtes aguerris en informatique, vous pouvez même vous passer de l’offre «Ekylibrium» et installer le logiciel vous-même sur votre ordinateur (la condition préalable est d’avoir un ordinateur sous GNU/Linux et de savoir installer un serveur).

Le logiciel lui-même est gratuit, le service d’hébergement «Ekylibrium» est payant, naturellement, ainsi que les autres services autour du logiciel.

Les logiciels libres sont pour la plupart très dynamiques et les équipes attentives à leurs utilisateurs. L’équipe d’Ékylibre semble sympathique et dynamique et prêter beaucoup d’attention aux besoins des utilisateurs, en s’attachant à simplifier toujours davantage le travail de gestion.

Vous ne dépendez pas d’une société

Même si la société Ékylibre vous offre des services, dont l’offre «Ekylibrium», elle n’a aucun monopole sur le logiciel Ékylibre car c’est un logiciel libre. Vous êtes donc libres de demander à un tout autre prestataire de vous fournir un service analogue ou adapté à vos besoins. Vous ne dépendez pas d’un prestataire qui aurait le monopole sur le logiciel. N’importe quel entrepreneur a la liberté d’installer Ékylibre pour proposer un service payant.

Trois vidéos pour s’informer

David Joulin, co-fondateur d’Ékylibre, est un ingénieur agronome dont les parents sont agriculteurs en Gironde. Il a fait deux conférences, aux RMLL (Rencontres Mondiales du Logiciel Libre) en 2014 et en 2015. Elles sont parfaitement compréhensibles pour tout public.
Et pour compléter ces conférences, une vidéo de près de 30mns présente les nouveautés de la dernière version d’Ékylibre (juin 2015).

Voici les liens directs pour télécharger ces trois vidéos :

Si vous ne connaissez pas Youtube-dl, qui vous permet de télécharger des vidéos publiées sur Youtube sans passer par ce service de Google qui vous espionne sans vergogne, voyez : Youtube-dl pour éviter YouTube et autres.

Essayez la démo, écrivez à Ékylibre

Sur le site d’Ekylibre.org, vous avez accès à des copies d’écran mais surtout à une démo. Cela ne vous engage à rien et vous aurez ainsi un bon aperçu des fonctionnalités variées du logiciel. La démo est fonctionnelle et vous pouvez y passer un bon moment… J’en ai tiré une image que voici (et l’autre qui figure en tête de l’article) :

Ékylibre - tableau de  bord

Cette image (clic sur l’image pour l’agrandir) vous montre le tableau de bord qui vous accueille lorsque vous lancez votre session. Ici, je l’ai configuré en ajoutant et en déplaçant des informations qui sont sous forme de listes ou de graphiques. Vous y voyez les modules disponibles sous forme d’icônes, les variations du temps avec des détails comme les taux de précipitation et la vitesse du vent, etc., un calendrier, un graphique en camembert montrant l’état des stocks (il est un peu foireux car les titres se superposent) et la liste des naissances dans un troupeau de vaches. Et enfin, j’ai affiché le panneau d’aide.

Il est aussi possible de faire plusieurs tableaux de bord et de passer de l’un à l’autre sur la page d’accueil du logiciel.

Cette image n’est qu’un simple exemple partiel venant d’une démo où tout un chacun a entré et modifié des informations. Dans certains modules, personne n’a eu envie de mettre des informations. Et chacun est libre de supprimer ou d’ajouter des éléments. C’est un bac à sable :-) qui vous donne une bonne idée des possibilités du logiciel. N’hésitez pas à explorer, à tout modifier et à remplir les modules qui vous intéressent.

Après avoir bien testé Ékylibre grâce à la démo, ce serait également une bonne idée d’écrire à la société pour voir avec eux si le logiciel convient bien à votre situation, s’il vous fera faire des économies, rapidement et sur le long terme.
Le devis sera différent si vous devez faire importer vos données par Ékylibre ou si vous pouvez le faire vous-mêmes. Et le tracé de vos parcelles, qu’en est-il ? Lisez les pages de documentation sur le wiki d’Ékylibre (voyez ci-après).
Et vos données, pouvez-vous les sauvegarder sur votre ordinateur ? Est-il possible de sauvergarder carrément la base de données ? Ce sont des questions à poser.

En savoir plus

Qui est David Joulin ?

Voici ce qui figure sur la page de présentation de sa conférence aux RMLL 2015 :

Fils d’agriculteur et ingénieur, David a commencé sa carrière comme formateur et ingénieur TIC puis a rejoint le laboratoire informatique de Bordeaux Sciences Agro où il était chef de projet sur un logiciel de gestion prévisionnel. Il a également travaillé sur la comptabilité agricole et les outils de gestion et d’analyse de groupe. Il collabore sur des projets d’ERP libres en tant que consultant indépendant depuis 2008. Il a rejoint le projet Ékylibre en 2012. Il dirige aujourd’hui les projets autour de cet outil au sein de la société éponyme qu’il a co-fondé en 2015 avec Brice Texier.

Documentation

Documentation sur le wiki d’Ékylibre — installation, importation de vos données, tâches variées…
Même si la documentation n’est pas absolument complète, le wiki est très utile.

Forum d’Ékylibre

Le Forum d’Ékylibre permet notamment de faire des remarques, de demander des fonctions ou des modifications à apporter au logiciel.

Conclusion

Je trouve qu’Ékylibre est un logiciel qui accomplit une petite révolution dans la gestion agricole. Il me paraît simple à comprendre et à utiliser car sa simplicité tient à son côté très logique et rationnel. Des éléments apparemment très différents (un tracteur, une vache) sont regroupés sous un petit nombre de rubriques qui permettent une meilleure ergonomie et un gain de temps.
NB : je n’ai aucun intérêt financier ou autre avantage à parler de ce logiciel et je n’ai même pas contacté l’équipe.

Les deux sites, celui de la société (ekylibre.com) et celui du logiciel (ekylibre.org) sont hébergés en France par Gandi, hébergeur à taille humaine et de bonne qualité. C’est une excellente chose.
La société utilise un des services de l’association Framasoft, Framadate, (alternative à Doodle) pour l’inscription des gens à leurs formations ou à d’autres événements autour d’Ékylibre. Encore un bon choix.

Ce qui est déplaisant en revanche, c’est le recours, depuis le site web de la société, à Google Docs pour vous faire un devis et surtout pour pouvoir s’inscrire à l’offre «Ekylibrium». Il est vrai que LibreOffice On Line n’est pas encore prêt (prévu pour 2016) mais Ethercalc permet l’importation ou l’exportation de documents au format CSV. Ethercalc peut être utilisé chez Framasoft, association qui a mis une instance en ligne ouverte à tous, sécurisée et sans inscription ni espionnage : Framacalc, Tableur collaboratif en ligne.
Il reste que pour s’inscrire à un service sur un site web, on passe par un formulaire que le webmestre a fait lui-même… nul besoin de Google Docs.

Le forum d’Ékylibre est bien alambiqué alors qu’un logiciel libre comme FluxBB suffit bien pour la grosse communauté française du forum d’Ubuntu-fr. Évidemment, il faut un forum qui puisse utiliser un thème «Responsive» pour s’adapter aux minuscules écrans des ordinateurs de poche dits «smart phones», (plutôt pernicieux qu’intelligents [«smart»]).

Et le matériel agricole libre ?

Eh oui, ça existe même si l’appellation «libre» ou «Open Source» n’est pas très appropriée. Voyez la page Matériel «Open Source».


Références :

  • La société Ékylibre — pour consulter les offres et les services, faire faire un devis, etc.
  • Le logiciel libre de gestion Ékylibre — pour accéder directement à la démo, aux dernières nouvelles, à la documentation
  • Dégooglisons l’internet — Initiative de l’association Framasoft pour encourager les internautes à quitter les services gigantesques et centralisés, du genre Google, Facebook et autres, qui exploitent les internautes : Framasoft fournit de nombreux services ouverts à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *