Extensions du Logiciel Libre

Les extensions du champ d’application du Logiciel libre, sont variées le mouvement du Logiciel libre a donné des ailes aux gens :

  • Les formats ouverts sont l’extension la plus directe du Logiciel libre (ODF, PNG, SVG, OGG [conteneur audio ou vidéo], FLAC…).
  • Les protocoles ouverts qui sont nombreux dans l’internet et le web (POP, XMPP, HTTP, HTTPS…) dont certains précèdent même le mouvement du Logiciel libre (TCP/IP, par exemple).
  • Licences libres copyleft pour les œuvres culturelles (musique, livres, films, art) (licence Art Libre, licences Creative Commons) — Voyez Vers la culture libre.
  • Wikipedia — encyclopédie universelle, collaborative et sous licence libre
  • OpenStreeMap (OSM), cartographie collaborative, sous licence libre (tout le contraire de Google Map)
  • Matériel «Open Source» dont les plans et les spécifications sont libres (machines agricoles, matériel informatique [ordinateur à carte unique comme BeagleBone Black ou Novena, imprimante 3D, scanner pour bibliothèques]…).[NB: Raspberry Pi ne peut pas être considéré comme «libre»]
  • Bière libre — «Free beer as in free speech» (libre comme la liberté d’expression mais pas nécessairement gratuite). La recette est très détaillée et ouverte à tous, et peut-être modifiée comme le code-source d’un logiciel libre. Voyez Une bière libre….
  • L’Esperanto peut être considérée comme une langue libre.
  • Des gens du Libre contre les OGM : car il est interdit de partager les graines, on ne peut pas les resemer, à cause du secret de fabrication et du monopole de quelques entreprises sur l’agriculture mondiale.

Répondre à Anonyme Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *