Libre ou Open Source?

Parler du Logiciel Libre, c’est reconnaître et apprécier la liberté qu’ils nous donnent sous la forme des 4 libertés qui le constituent.

Cette question de la liberté est fondamentale en informatique, comme vous le savez après avoir lu Les logiciels libres, mais c’est une question éthique qui rebute certaines personnes qui pourtant utilisent des logiciels libres.

Il s’agit souvent d’entrepreneurs ou d’informaticiens qui apprécient le côté pratique des logiciels libres : le code source est ouvert, au lieu d’être fermé et secret comme dans les logiciels propriétaires. La licence libre vous permet de le modifier, et même de le vendre. La liberté n’est pas un slogan vendeur dans certains milieux professionnels, alors qu’«Open Source» est une description neutre, simplement technique, du logiciel Libre.

Linus Torvald est un des tenants de l’Open Source. L’éthique du Logiciel Libre ne l’intéresse pas mais il tient beaucoup à l’ouverture du code.

On peut dire aussi que Google use et abuse des logiciels libres à la sauce Open Source, sans faire profiter la communauté du Logiciel Libre des améliorations ou des nouveautés que les programmeurs apportent.
Pour cette entreprise sans éthique, l’Open Source n’est qu’un moyen d’arriver à ses fins commerciales et quand le but est atteint, Google ne développe plus ses logiciels open source, ce qui revient à les mettre au rebut, pour les remplacer par des logiciels privateurs. C’est l’histoire d’Android (Android is open—except for all the good parts, 21 octobre 2013, consulté le 10 mars 2015).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *