Pense-bête pour la mise à jour de Debian et dérivées

Terminal avec commande apt-get

Selon les distributions dérivées de Debian ou basées sur Debian, on utilise APT ou Aptitude pour faire la mise à jour du système et des logiciels installés. Il est plus rapide et plus léger de faire la mise à jour en ligne de commande qu’en passant par Synaptic ou autre logiciel graphique qui existe dans Ubuntu ou Lubuntu.

La mise à jour sur un ordinateur un peu ancien prend pas mal de ressources (CPU et mémoire) et il est donc préférable de quitter Firefox/Iceweasel qui peut prendre aussi pas mal de mémoire, selon le nombre d’onglets ouverts ou la lourdeur de certains sites.

APT

Si vous utilisez APT et sudo, voici les commandes magiques:

sudo apt-get update && sudo apt-get dist-upgrade

Appuyez sur la touche [Entrée] du clavier pour exécuter la commande. «Le terminal» vous demande votre mot de passe que vous n’avez plus qu’à taper et rien ne s’affiche pour des raisons de sécurité. Il faut encore appuyer sur la touche [Entrée] pour que le mot de passe soit enregistré.

APT vous demande: «Souhaitez-vous faire la mise à jour? O/n».

  • En général, vous avez intérêt à accepter mais c’est une excellente chose d’avoir le choix;
  • Pour dire «Oui», il suffit d’appuyer sur la touche [Entrée] du clavier;
  • Pour dire «non», il faut taper n et appuyer sur la touche [Entrée] du clavier.

Il faut maintenant patienter jusqu’au retour de l’invite: vous pouvez faire autre chose ou regarder à quelle vitesse tout se télécharge, se dépaquette et s’installe. Vous pouvez aussi repérer les logiciels que vous connaissez et qui sont mis à jour. Si c’est Iceweasel ou Firefox, il faudra le relancer pour que la mise à jour s’effectue réellement. Allez voir là-bas si vous ne savez pas ce qu’est «l’invite» : Le terminal pour les débutants.

Il arrive qu’APT vous dise que certains programmes sont désormais inutiles et que vous pouvez les supprimer avec «autoremove». Voici la commande à taper:

sudo apt-get autoremove

(+ touche [Entrée] du clavier pour exécuter la commande)

Quand tout est fini, suppprimez les paquets téléchargés qui sont maintenant inutiles si tout a été installé sans message d’erreur:

sudo apt-get clean

Aptitude

Aptitude s’utilise le plus souvent en ligne de commande (c’est aussi un programme semi-graphique un peu compliqué pour les débutants).

Pour ceux qui utilisent Aptitude et sudo, voici les commandes:

sudo aptitude update && sudo aptitude full-upgrade

Même procédure qu’avec APT.

Aptitude n’a pas de commande «autoremove» car il supprime de lui-même les programmes inutiles.

sudo aptitude clean

Quelle différence entre APT et Aptitude?

En lisant le wiki de Debian, la différence entre APT et Aptitude est surtout question de poids. APT est plus léger à exécuter donc il est à recommander pour les ordinateurs un peu anciens.

Aptitude est plus lent et a tendance à installer plus de programmes tiers qu’APT, ce qui parfois est un avantage.

Cependant, le wiki de Debian recommande en général Aptitude, sauf pour le passage d’une version à l’autre. Par exemple, quand Jessie deviendra la version stable de Debian, remplaçant Wheezy, les gens qui veulent passer à Jessie devront utiliser APT et non pas Aptitude.

Cette exception à part, il est recommandé de ne pas utiliser un jour APT, un autre jour Aptitude car les deux programmes ne fonctionnent pas de la même façon et vous risquez d’embrouiller la mise à jour.

Tenez-vous à APT si vous avez commencé ainsi et, sinon, à Aptitude.

J’ai remarqué qu’Aptitude marche bien avec Debian, Lubuntu et Bodhi Linux (dérivée d’Ubuntu), et APT fonctionne bien avec toutes les distributions Ubuntu et variantes. Certaines distributions ne contiennent pas Aptitude par défaut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *